MENU
Écoute en direct
En ondes avec Éric Bernard, Rosalie Simard
Le radio réveil
Exprimez-vous! Par téléphone Par courriel Sur Facebook
Nouvelles
Actualités

29 avril 2021

UNE TOUX REPORTE LA PEINE DE SÉBASTIEN MIVILLE

par Salle des nouvelles

Une situation particulière est survenue jeudi matin au Palais de justice de Rivière-du-Loup. Sébastien Miville devait alors recevoir sa sentence.

Selon notre collègue Stéphanie Gendron, l’accusé s’est présenté aux portes de l’établissement avec son bagage pour la détention, puisqu’il s’agissait de l’étape des observations sur la peine. Cependant, il était aux prises avec une toux. Les agents lui ont alors refusé l’accès, craignant qu’il soit atteint de la COVID-19.

La juge Luce Kennedy s’est donc adressée à lui avec vigueur, alors qu’il s’était branché sur son téléphone cellulaire à l’extérieur du Palais de justice. Elle l’a vivement questionné à savoir pourquoi il n’avait pas passé de test de la COVID-19. L’accusé a alors avoué qu’il n’a jamais pensé à cette possibilité. Toujours selon notre collègue Stéphanie Gendron, Sébastien Miville sera de retour au Palais de justice de Rivière-du-Loup lundi prochain, soit le 3 mai. D’ici là, il devra obligatoirement passer un test de dépistage de la COVID-19 et transmettre les résultats à son avocat.

Rappelons qu’à quelques heures de l’ouverture de son procès en mars dernier, Sébastien Miville avait plaidé coupable à un chef de conduite avec les facultés affaiblies causant la mort ainsi qu’à un chef de conduite avec les facultés affaiblies causant des lésions en lien avec un accident survenu en octobre 2018 sur l'autoroute 20 qui avait notamment coûté la vie à sa conjointe, Kelly Charest.

Cette nouvelle provient du site Internet

Retour à l'accueil

Vous avezune nouvelle?